• accueil
  • actualités
  • la surcote : déjà 5,4 % des nouveaux retraités en ont profité en 2005

La surcote : déjà 5,4 % des nouveaux retraités en ont profité en 2005

Pour augmenter le taux des seniors au travail dans le pays européen où ils sont le moins nombreux à travailler, la surcote est un mécanisme indispensable.

Le dispositif de la surcote a été mis en place par la loi Fillon pour inciter les gens à travailler plus longtemps. Il s’agit d’un bonus qui, depuis le 1er janvier 2004, s’applique aux personnes qui ont leur quota de trimestres (160 trimestres, tous régimes confondus) et qui poursuivent leur activité avant l’âge limite de 65 ans. Ce bonus est de 0,75 % par trimestre travaillé supplémentaire, soit 3 % par an. Il s’applique uniquement entre 60 et 65 ans. En 2005, la surcote a séduit 33 381 nouveaux retraités. Soit, 5,4 % de l’effectif global des nouveaux bénéficiaires. Le montant de retraite moyen qu’ils en ont retiré est de 20,80 € par mois, soit près de 250 € par an (1637 F). En moyenne, ces nouveaux retraités ont décidé de rester au travail quatre trimestres de plus. 64 % d’entre eux sont des hommes et l’âge moyen de leur retraite s’établit à 62,8 ans. Parmi les bénéficiaires, les polypensionnés (relevant de plusieurs régimes de base) sont majoritaires (63,2%), ce qui ne surprend guère vu le caractère particulièrement défavorable de leur situation.

Fermer