• accueil
  • actualits
  • les députés jouent-ils la montre pour réformer leur régime ?

Les députés jouent-ils la montre pour réformer leur régime ?

S’ils ne traînent pas des pieds, les députés jouent la montre, n'en finissant pas de reporter la réforme de leur régime spécial de retraite.

Tandis que la réforme des retraites est étudiée au Parlement en procédure accélérée, les députés prennent tout leur temps pour réformer leur propre régime.
L’affaire, qui dure depuis juin dernier, devait initialement connaître son épilogue début octobre, lequel épilogue a été repoussé à aujourd’hui 20 octobre. Et voici que Bernard Accoyer annonce que la publication des mesures de réforme du régime des députés ne serait finalement faite que le 27 octobre !

Le communiqué du Président de l’Assemblée n’avance aucun motif à ce report, se contentant d’un rappel des procédures de consultation des présidents de groupes et du bureau de l’assemblée. En « off », on laisse entendre que « l’affaire est complexe », que « l’état des lieux prend du temps ».

Comme l’a démontré l’étude de Sauvegarde Retraites – « La Rolls des régimes spéciaux » -, l’état des lieux est déjà fait et il est éloquent :
- Une retraite à taux plein, supérieure à l'indemnité de base (114,8 %)
- Un rendement de 6,1 € pour 1 € cotisé
- Une réversion de 66 %, sans plafond ni conditions de ressources
- 22,5 années pour valider une carrière complète
- Un régime financé à 88 % par le contribuable


Fermer