• accueil
  • actualits
  • revalorisation des retraites du rgime gnral : un petit 1,1%

Revalorisation des retraites du rgime gnral : un petit 1,1%

Pour revaloriser les pensions du régime général, le gouvernement utilise l’ indice de l’INSEE le moins favorable aux retraités. Un vrai scandale !

Pour calculer la revalorisation des pensions, la loi se réfère à l’inflation des prix à la consommation hors tabac. Mais elle ne précise pas quel indice doit être utilisé. Le gouvernement joue sur cette non précision pour utiliser l’indice d’inflation « sous-jacente ». Un indice qui exclut les prix de l’énergie, des produits frais, du tabac, des tarifs publics et des effets des mesures fiscales (hausse de la TVA ou de la CSG par exemple) !
Voilà pourquoi la revalorisation des retraites du régime général au 1er janvier 2008 a été fixée à seulement 1,1%, en toute légalité. Explication :
- L’inflation « sous-jacente » en 2007 a été de 1,3 %.
- Au 1er janvier 2007, les pensions du régime général ont été revalorisées de 1,8 %. Soit 0,5 % de trop par rapport à cette inflation « sous-jacente ».
- Pour 2008, le gouvernement estime que l’inflation sera de 1,6 %.
- Il déduit le trop perçu : 1,6 % - 0,5 % = 1,1 %.
Et le tour est joué ! Sauf que l’écart entre l’indice des prix à la consommation hors tabac et celui de l’inflation « sous-jacente » est important. 2,4 % pour le premier en 2007 1,3 % pour le second. Soit 0,7 % ! Dans la balance, fruits et légumes, produits laitiers, gaz, fuel, électricité, tarifs publics etc., bref, tous ces produits courants qui grèvent nos budgets au quotidien...

Fermer