Allemagne : la retraite à 67 ans pour bientôt ?

Réaliste face à la situation alarmiste de son régime de retraite, le gouvernement Merkel confirme son intention de repousser de deux ans l’âge de la retraite.

Le système de la retraite par répartition en Allemagne est soumis à plusieurs défis de financement. Chômage au plus haut (11,30 %), jeunes entrant tard sur le marché du travail, fort taux de préretraites (2/3 des actifs) et taux d’emploi des plus de 55 ans de 42 %. Les retraites sont gelées jusqu’en 2009 et la retraite de référence (versée pour 45 ans de cotisations et un salaire net moyen de 2 200 €) doit progresser à compter de 2010, passant de 1 176 à … 1 180 € puis grimper à 1 414 € en 2030. Mais si les retraites vont à peine augmenter, le taux de remplacement, lui, va baisser. Il s’élève aujourd’hui à 53 % mais tombera à 46 % en 2020 et 43 % en 2030. A l’inverse, le taux de cotisation retraite va passer en 2007 à 19,9 % puis passera la barre des 20 % en 2020, pour arriver à 22 % à l’horizon 2030. Vu ces sombres perspectives, le gouvernement d’Angela Merkel prend le taureau par les cornes : dans son dernier rapport annuel sur les retraites, il propose de repousser l'âge du départ à la retraite de 65 à 67 ans et de prendre des mesures pour favoriser l'emploi des seniors. Réformes qui devraient faire l'objet de projets de loi d'ici à juillet prochain.

Fermer