Retraites EDF : Sauvegarde Retraites ameute les médias !

Sous la pression des membres de l’association, le Figaro revient sur son refus d’insérer une annonce contre le casse d'EDF sur les caisses de retraite du privé.

Sauvegarde Retraites se devait de réagir énergiquement contre le pillage des retraites du privé dans le dossier EDF. Début mai, l’association se décide à lancer une campagne dans la presse afin d’alerter les salariés et les retraités du privé de ce qui se trame dans leur dos. Mais les journaux ne sont pas chauds. Après un oui de principe, la directrice de publicité du Figaro Magazine, gênée, appelle l’association. Certes, le Figaro est d’accord avec Sauvegarde Retraites, les arguments sont incontestables mais... EDF est l'un de ses plus gros annonceurs.  L’annonce ne paraîtra pas ! Dans l’urgence, la déléguée générale fait le tour d’autres journaux. Seul le magazine Valeurs Actuelles accepte de publier l’annonce.

Trois semaines passent, et là, coup de théâtre ! Le 24 mai, la déléguée générale Marie-Laure Dufrêche reçoit un appel du Figaro : leur standard croule sous les appels de membres de Sauvegarde Retraites qui menacent de se désabonner si l’annonce n’est pas publiée. Le 25 mai, rebelote ! Le 26 mai, nouveau coup de fil : le Figaro cède et accepte de passer l’annonce.

Ainsi, grâce à l’extraordinaire détermination de ses membres, Sauvegarde Retraites a fait reculer le journal. Victoire historique qui signifie qu’on ne peut plus nous traiter par-dessus la jambe ! Un immense merci pour votre incroyable mobilisation !

 


Fermer