Des citoyens qui agissent pour un système
de retraite équitable, libre et responsable
retraite
Rejoignez-nous

C'est vous qui nous donnez
les moyens d'agir


Racheter les années d'études ? C'est rentable pour les cadres !


article publié le 05-04-2004

Oui, à cause des conséquences sur les régimes complémentaires Arrco et Agirc.


Le rachat des années d'études - et/ou des années validées avec un nombre de trimestres inférieur à 4 - peut s'avérer une opération très intéressante pour certaines catégories de salariés. Les cadres notamment. Parce que, même s'ils doivent payer relativement cher les trimestres à racheter (5 164 euros par trimestre, au plus, pour une personne âgée aujourd'hui de 59 ans), ils sont gagnants au titre des régimes complémentaires Arrco et Agirc. En effet, le simple fait de racheter la décote ou la proratisation de la sécurité sociale dans le régime général leur donne droit, ipso facto, à bénéficier d'une pension Arrco et Agirc augmentée, sans payer un centime pour ces deux organismes. L'économiste Jacques Bichot* a fait le calcul pour des personnes âgées de 59 ans en 2004 qui voudront liquider leur retraite en 2005 à 60 ans, en ayant 39 annuités validées. Sans aucun rachat de trimestres, elles subiront la décote du régime général (9 %) et des régimes complémentaires (4 %). Si elles rachètent quatre trimestres, elles ne subiront plus aucune minoration. Le rendement du rachat d'une quarantième annuité est impressionnant. Et il ne cesse d'augmenter selon le niveau de salaire. Ainsi, avec un salaire équivalent à de deux plafonds de la sécurité sociale (2 fois 29 712 euros en 2004), il faut payer 13 940 euros pour racheter quatre trimestres. Mais, pour une retraite de 21 ans, le gain est de 1 873 euros par an. Ce gain annuel, versé tout le long de la retraite, passe à 2 227 euros pour un cadre qui percevait 3 plafonds et à 2 681 euros pour 4 plafonds. Soit un rendement actuariel de 18,70 % ! Cela vaut vraiment la peine ! Cependant, si la sécurité sociale perçoit exactement autant que ce qu'elle donnera, ce n'est pas le cas pour les régime Arrco, Agirc et AGFF. Eux ne percevront rien du tout et donneront beaucoup Très avantageux pour les cadres, un tel dispositif qui n'?uvre pas pour l'équité en étant d'autant plus généreux que les salaires sont élevés, peut-il être pérenne ? La question mérite vraiment réflexion ! * pour en savoir plus, rachat des années d'études



retraite : réagir au dossier Racheter les années d'études ? C'est rentable pour les cadres ! Réagissez à cet article