• accueil
  • actualits
  • consultation nationale pour la réforme des retraites : des retraités nous répondent

Consultation nationale pour la réforme des retraites : des retraités nous répondent

Inquiets sur la baisse de leur pension, choqués par l'énorme disparité public-privé, fermes sur la suppression des régimes spéciaux...

Dans le cadre de la Consultation nationale pour la réforme des retraites, organisée par Sauvegarde Retraites, notre association a adressé un questionnaire à un grand nombre de retraités. De grandes tendances se dégagent des réponses reçues en retour :

  • 88 % des personnes interrogées craignent une baisse de leur pension dans les mois ou les années qui viennent (9 % ne le craignent pas et 3 % ne répondent pas).
  • 90 % trouvent choquant que les pensions des régimes spéciaux du public (EDF, RTE, Engie, RATP…) soient en moyenne deux fois plus élevées que celles du privé ; et 93 % se disent également choquées que des centaines de milliers d’agents du public partent à la retraite entre 55,7 ans (RATP) et 57,7 ans (EDF et GDF) en moyenne, contre au minimum 62 ans dans le privé (voir 63 ans pour éviter d’être frappées par un malus dans les régimes complémentaires AGIRC et ARRCO).
  • 67 % savent que les avantages-retraite du public sont financés par leurs impôts, mais 62 % ignoraient que la suppression desdits avantages suffirait à résorber le déficit des retraites en quelques années.
  • Enfin, 81 % estiment que la suppression des régimes spéciaux doit être une priorité pour le gouvernement.

Cette exigence est au cœur du combat que Sauvegarde Retraites livre depuis sa fondation, ce qui explique que 88 % des personnes qui ont répondu lui fassent confiance pour faire contrepoids aux syndicats des régimes spéciaux du public, prêts à bloquer le pays pour conserver leurs privilèges.


Fermer