• accueil
  • actualits
  • arnaque : les régimes spéciaux une fois de plus avantagés!

Arnaque : les régimes spéciaux une fois de plus avantagés!

 Ce sont les "employeurs" des régimes spéciaux qui prendront "en charge" la part de cotisation salariale supplémentaire  pendant la transition vers le système universel. Aux frais du contribuable !

Comme il fallait s'y attendre, le gouvernement a achevé de capituler devant les syndicats du public :

  • Ils avaient déjà obtenu que les principaux bénéficiaires des régimes spéciaux ne soient concernés par la réforme qu'à partir des générations 1980 ou 1985, alors qu'elle s'appliquera à l'ensemble des Français à partir de la génération 1975.
  • Parallèllement, des compensations étaient déjà envisagées comme l'intégration des primes dans le calcul de la pension ou le relèvement des traitements pour ceux qui n'ont pas de primes, tels les enseignants.
  • Et comme si cela ne suffisait pas, les députés de la commission spéciale retraites ont voté un amendement donnant "aux employeurs des régimes spéciaux" la possibilité de "prendre en charge durant la période transistoire de vingt ans la part de cotisation non encore assumée par leurs salariés, ainsi que les conditions d'exonération de ces prises en charge".
  • En outre, un autre amendement déposé par le gouvernement l'autorise à procéder par ordonnance ce qui revient à lui donner un blanc-seing, ou plutôt un chèque en blanc qui devrait se chiffrer en milliards d'euros.
  • Rappelons que les régimes spéciaux sont structurellement déficitaires. Au bout du compte, c'est le contribuable, déjà durement touché par la réforme, qui va payer l'addition !


    Fermer