• accueil
  • actualits
  • la csg  a augmenté dès janvier sur les pensions de retraites complémentaires

LA CSG  a augmenté dès janvier sur les pensions de retraites complémentaires

La hausse de la CSG s’est appliquée dès le début du mois de janvier aux complémentaires AGIRC et ARRCO, et le sera dès février sur la retraite de base.

De nombreux membres de Sauvegarde Retraites se sont étonnés d’une baisse de leur pension, consécutive à l’augmentation de 1,7 point de la CSG, inscrite dans la loi de Financement de la Sécurité sociale.

Ils pensaient que les montants reçus correspondaient à la pension globale du mois de décembre 2017 et ne comprenaient pas qu'ils fassent déjà l’objet d’une amputation, légalement prévue à partir du 1er janvier 2018.

En réalité, le régime général et les régimes complémentaires du privé appliquent des règles différentes :

  • La retraite servie par le régime général (CNAV), retraite de base des salariés du secteur privé, est versée à « terme échu ». Elle est réglée le 9 du mois suivant. La pension de décembre a donc été versée le 9 janvier 2018 et, comme il s'agissait d'une mensualité de 2017, n'a pas été concernée par l'augmentation de la CSG.
  • La retraite payée par les régimes complémentaires AGIRC et ARRCO, est à « terme à échoir ». Cela signifie que les mensualités sont versées au début du mois pour le mois en cours. C'est la raison pour laquelle l'augmentation de 1,7 % de la CSG leur a été appliquée dès le 1er janvier 2018.

Dès le mois de février prochain, les retraités concernés par l'augmentation de la CSG verront leur retraite du régime général également amputée...


Fermer