• accueil
  • vos tmoignages
  • s'opposer par tous les moyens à la nationalisation des retraites complémentaires du privé !

S'opposer par tous les moyens à la nationalisation des retraites complémentaires du privé !

Il y avait, en 2019, 33 millions de cotisants à AGIRC-ARRCO, soit nettement plus qu'un actif sur deux. Ce régime de retraite complémentaire des salarisé, en 2019, était équilibré et disposait - selon son rapport annuel - de 65 MM de réserve pour les mauvaises années à venir. La gestion de ce régime assurait sa pérennité. 

L'Etat veut gérer les retraites par lui-même. Or l'Etat, qui a d'autres priorités, ne sait gérer que des systèmes déficitaires qu'il renfloue, si nécessaire.

Sous des prétextes divers, il n'a d'autre but que d'obliger les salariés du privé, déçus, de cotiser à des retraites par capitalisation dont les financiers rêvent depuis longtemps. Il y parviendra si on tolère que les retraites complémentaires du privé soient avalées par l'Etat.  Opposez-vous par tous les moyens à cette nationalisation des retraites complémentaires du privé !

Fermer