• accueil
  • vos tmoignages
  • la garantie de l'emploi à vie et les autres super-privilèges des régimes spéciaux

La garantie de l'emploi à vie et les autres super-privilèges des régimes spéciaux

 Les salariés du Privé qui ont soutenu les grévistes de la SNCF, RATP, EDF etc... lors des grèves de 2019 sont en droit de le faire, mais ils devraient tout de même se poser quelques questions lorsqu'on voit la quantité de privilèges accordés à ces gens : nombreuses primes ; économats ; sécurité sociale ; transport ; chauffage ; et j'en passe...

  •  Ils devraient se demander, par exemple, pour quelle raison un cheminot peut partir 10 à 12 ans avant eux à la retraite, alors qu'ils partiront à l'âge de 62, 63 - voire 64 ans et plus - selon le "cadeau" que leur fera la Réforme !         
  •  Se poser la question de savoir pourquoi ils payent et payeront encore des impôts afin que l'Etat (c'est à dire nous) puisse renflouer chaque année les 3,5 milliards de déficit de la caisse de retraite de la SNCF, sachant qu'ils ont 155.000 actifs pour environ 280.000 retraités, et je ne parle pas du déficit de la RATP, d'EDF etc...
  •  Enfin - cerise sur le gâteau - le super-privilège dont personne n'ose parler parce que ça fâche : la GARANTIE DE L'EMPLOI A VIE. Ce n'est pas un privilège que de se lever le matin en se disant  " moi, je ne risque aucun licenciement, j'y suis, j'y reste ! " ? Alors qu'un salarié du Privé peut être licencié pratiquement à tout moment ?

Je dis à nos amis salariés du Privé qu'ils devraient réfléchir avant d'apporter leur soutien aux grévistes ; et lorsque j'entends certains dire qu' " ils ont raison, ils défendent leurs acquis", je pense qu'ils ne sont pas véritablement au courant de la situation

                                                               

Fermer