• accueil
  • vos tmoignages
  • la "maltraitance salariale" subie par les cheminots justifie-t-elle leur grève ?

La "maltraitance salariale" subie par les cheminots justifie-t-elle leur grève ?

Ceux qui critiquent les privilèges des cheminots devraient d’abord se renseigner sur la maltraitance salariale dont la grille, consultable et téléchargeable sur le site de Sud Rail est la preuve.

Vous constaterez – entre autres – la faiblesse de « l’allocation mensuelle de blanchissage des blouses (0,77 € *) » ou encore celle pour « l’usage de bicyclette (0,06€*)». Et que dire de la « gratification pour découverte de rail avarié (art. 100, rien*) » ou encore de l’indemnité « de non affectation à un roulement (74,68 €*)» ? C’est déjà scandaleux, mais  l’absence totale de "prime journalière pour aller pisser" justifie la paralysie du Pays pendant plusieurs semaines, non ?

 Au fait, qui donne pour alimenter la cagnotte des grévistes ? Tous les membres de leurs familles qui veulent continuer à voyager gratis, pardi (c’est-à-dire aux frais du contribuable) !

 Qu’attend le Gouvernement pour supprimer les subventions versées à tous ces Syndicats qui torpillent l’économie grâce à notre argent ?

Ils auraient bien tort de se priver ! Ils vont encore avoir gain de cause …

 « On est mal patron, on est mal ! »

 * NDLR : montants de 2017

Fermer