• accueil
  • actualits
  • appel à témoin : les femmes, principales victimes de la décote

Appel à témoin : les femmes, principales victimes de la décote

Vous êtes une femme ? Vous vous apprêtez à liquider votre retraite ? Vous avez des trimestres manquants ? Sauvegarde Retraites a besoin de votre témoignage pour dénoncer l’injustice du système de décote.
À cause de vos trimestres manquants, votre pension va en effet subir un double coup de rabot :

- . une première amputation proportionnelle aux trimestres manquants

- . une deuxième amputation liée à la décote (pénalité de 1,25 % par trimestre manquant).

Ce système est injuste parce qu’on vous inflige une « double peine » : en plus de subir l’effet direct de vos trimestres manquants, vous prenez de plein fouet une lourde pénalité que rien ne justifie.

C’est d’autant plus injuste que les femmes sont les principales victimes du système de décote "à la française".
Ce n’est pas par "agrément" que les femmes valident en moyenne moins de trimestres que les hommes, mais bien souvent par dévouement (éducation des enfants, soin d’un proche malade etc.) ou parce que le chômage ou la maladie sont venus perturber leur carrière.

Si vous êtes dans cette situation injuste, agissez avec Sauvegarde Retraites en témoignant !
Sauvegarde Retraites entend en effet dénoncer vigoureusement cette injustice en se fondant sur des cas concrets.

Pour nous contacter : téléphoner entre 10 h et 12 h et 14 h et 16 h du lundi au jeudi au 01 43 29 14 41
Ou écrire à l'attention de Marie-Laure Dufrêche, Déléguée générale, Sauvegarde Retraites, 53 rue Vivienne 75002 PARIS.


Fermer