Des citoyens qui agissent pour un système
de retraite équitable, libre et responsable
retraite
Rejoignez-nous

C'est vous qui nous donnez
les moyens d'agir
vous êtes ici : accueil > études et analyses

Etudes et analyses

En 2002 puis en 2006, la Cour des comptes a épinglé le statut spécial des aiguilleurs du ciel et ses abus, notamment dans les droits à la retraite. En vain. Ces 4 356 fonctionnaires du ciel profitent de leur place très particulière pour obtenir des compensations qui annulent les effets de la réforme Fillon. En vingt ans, ils n'ont cessé d'améliorer leurs avantages sociaux, provoquant un effet de contagion auprès des 12 300 fonctionnaires de l'aviation civile.
lire la suite

Le 24 novembre 2006, la direction de la Banque de France et les syndicats ont conclu un accord. Officiellement, les retraites très avantageuses des employés de la Banque de France seraient alignées, au 1er avril 2007, sur celles des fonctionnaires. La fin de ce régime spécial aurait ainsi sonné.
lire la suite

Il arrive que certains cheminots passent autant de temps à la retraite qu'ils n'en ont passé en activité. Leur retraite légendaire, à l'inverse de celle des retraités du privé, a crû de 20% de plus que l'inflation depuis 1990. Mise à nu d'un régime essentiellement financé par la solidarité nationale.
lire la suite

En 1889, au moment où il mettait en place en Allemagne le premier système de retraites au monde, le chancelier Bismarck aurait demandé à son conseiller : " A quel âge faut-il fixer l'âge de la retraite pour qu'on n'ait jamais à la verser ?"
lire la suite

Le régime de retraite de la Banque de France est le plus avantageux des régimes spéciaux. Panorama sur les meilleures retraites de France, aux frais du contribuable et des retraités...
lire la suite

C'est le domaine où l'injustice entre le public et le privé est la plus criante. Et révoltante. Les veuves du privé n'ont pas toujours accès à la pension de réversion, contrairement à celles du public qui la touchent sans restriction. Et lorsqu'elles en ont une, elles perçoivent la moitié de celle d'une veuve du public, à situation égale.
lire la suite