Des citoyens qui agissent pour un système
de retraite équitable, libre et responsable
retraite
Rejoignez-nous

C'est vous qui nous donnez
les moyens d'agir
vous êtes ici : accueil > études et analyses

Etudes et analyses

Le calcul de la pension de réversion répond à des règles très différentes selon que le défunt travaillait dans le secteur privé ou public..., sans oublier les avantages hors du commun des autres régimes spéciaux. D'insupportables tracasseries administratives pour percevoir une pension - de toutes les façons plafonnée - accablent les conjoints survivants du privé, mais non du public.Toujours inégaux face à la retraite, les Français le sont plus encore lorsqu'il s'agit de réversion.

lire la suite

Avec près de 6 € de prestations pour 1 € cotisé, contre 1 € à 1,5 € pour les régimes de droit commun, les sénateurs bénéficient d'un régime spécial à rendement exceptionnel. Ils ont prétendu l'avoir réformé en 2010, dans la foulée de la loi Woerth. Mais les efforts consentis sur la durée de cotisation et l'âge de départ ont été compensés par la création d'un régime spécial complémentaire par points...
lire la suite

Bénéficier d'un régime privilégié à l'intérieur d'un régime spécial déjà très favorable, c'est possible ! Au fil des années, les contrôleurs aériens - ou "aiguilleurs du ciel" - ont collectionné les avantages, obtenus par des grèves à répétition.
lire la suite

L'actuaire Jacques ALGARRON analyse le contenu des accords AGIRC-ARRCO signés le 30 octobre 2015, qui prévoient de réduire le montant des pensions à venir, d'accroître celui des cotisations, et d'instaurer à partir de 2019 un dispositif de malus/ bonus concernant les pensions complémentaires liquidées à taux plein. Ces mesures creuseront encore l'écart entre les retraites du privé et celles du public.
lire la suite

L'approche la plus fiable pour mesurer l'évolution du montant des retraites, entre les générations, demeure le taux de remplacement. L'actuaire Jacques Algarron a effectué des calculs qui démontrent la baisse quasi générale de ces taux pour le secteur privé alors que, dans la fonction publique, ils n'ont pas varié depuis 1993.

lire la suite

Officiellement, en France, on ne touche pas aux pensions. Mais, entre discours et réalité, il y a un écart important. Car les pensions sont prises entre deux lames et subissent à la fois un "couperet social" et un "couperet fiscal". Dresser le catalogue des techniques couperets employées, c'est faire tomber le "tabou" des pensions prétendument garanties.

lire la suite