Des citoyens qui agissent pour un système
de retraite équitable, libre et responsable
retraite
Rejoignez-nous

C'est vous qui nous donnez
les moyens d'agir


L'OCDE souligne les discriminations entre retraités du public et du privé


article publié le 01-04-2016

Selon l’OCDE, les différences de traitement entre salariés du secteur privé et agents du public rendent le système de retraites français très inégalitaire.


À Sauvegarde Retraites, nous ne sommes pas les seuls à le dire : la différence de traitement entre les retraités des secteurs public et privé, en France, est à l’origine de profondes discriminations et entraîne une grave distorsion au sein du système de retraites français. 

Le gouvernement et les « machins » que l’Etat a mis en place pour l’aider à piloter le système – en évitant soigneusement de procéder à la vraie réforme nécessaire – à commencer par le Conseil d’Orientation des Retraites (COR), se gardent bien d’évoquer ce problème. En revanche, une organisation internationale d’études économiques telle que l’OCDE, n’a pas de raison de le taire.

Dans la note consacrée à la France de son "Panorama des Pensions 2015"*, l’OCDE constate que le système français, « très atomisé », « doit sa fragmentation aux grandes différences de traitement des travailleurs du secteur privé et du secteur public et des salariés couverts par les nombreux régimes spéciaux. Les paramètres et règles de calcul des prestations, au nombre desquelles figure la pension de réversion, varient d’un régime à l’autre, ce qui engendre des inégalités de taille. » 

* OCDE, Panorama des Pensions 2015, France : https://www.oecd.org/fr/france/PAG2015_France.pdf


Mots clés associés : inégalité public privé

retraite : réagir au dossier L'OCDE souligne les discriminations entre retraités du public et du privé Réagissez à cet article