Des citoyens qui agissent pour un système
de retraite équitable, libre et responsable
retraite
Rejoignez-nous

C'est vous qui nous donnez
les moyens d'agir


Agirc-Arrco : le grand mensonge !


article publié le 02-06-2009

D'après ces régimes complémentaires, aucune dégradation à long terme du rapport cotisants-allocataires ne serait à craindre, compte tenu du bon taux de natalité...


Confronté à la violence du choc démographique, l’avenir de nos retraites est très compromis. Pour autant, sans aucune vergogne, certains responsables de caisses continuent à cacher la vérité aux Français et n’hésitent pas recourir à une désinformation honteuse.
Dernière victime en date : J.V., de Meudon (92). Inquiet, ce fidèle membre de Sauvegarde Retraites a interrogé par écrit les régimes complémentaires des salariés du privé.
 
1 - Voici la question posée :
 
« Les régimes Agirc et Arrco ne vont-ils pas avoir de graves problèmes de financement, dans les prochaines années, compte tenu du nombre de cotisants qui n’augmente pas alors que les retraités, au contraire, sont de plus en plus nombreux ? »
 
2 - Voici la réponse de l’Agirc-Arrco :
 
« Les régimes Agirc et Arrco pourront normalement assurer le service des retraites tant que le rapport cotisants/retraités se maintiendra à son niveau actuel.
Les actuaires des régimes Agirc-Arrco ne prévoient à long terme aucune dégradation particulière de ce rapport cotisants/allocataires, compte tenu du bon taux de natalité de la France par rapport aux autres pays européens ».
 
3 – Or, voici les prévisions officielles (Insee et Conseil d’Orientation des retraites) :

 
                        Rapport démographique Agirc-Arrco(nombre de cotisants pour 1 retraité)
Régimes
2006
2015
2020
2030
2040
Arrco
2,0
1,7
1,5
1,2
1,1
Agirc
2,2
1,9
1,8
1,5
1,3
 
 
Alors que le nombre de cotisants par rapport au nombre de retraités va être divisé par deux, l’Agirc-Arrco ose prétendre qu’aucune « dégradation particulière n’est à craindre »… Mais alors, qui va payer ? Pour nous berner, les caisses de retraite ne reculent décidément devant rien !
 

Mots clés associés : r?gimes compl?mentaires

retraite : réagir au dossier Agirc-Arrco : le grand mensonge ! Réagissez à cet article