Des citoyens qui agissent pour un système
de retraite équitable, libre et responsable
retraite
Rejoignez-nous

C'est vous qui nous donnez
les moyens d'agir
vous êtes ici : accueil > revue de presse

Sauvegarde Retraites dans les médias

[2017] [2016] [2015] [2014] [2013] [2012] [2011] [2010] [2009] [2008] [2007] [2006] [2005] [2004] [2003] [2002]


Les eurocrates sont-ils trop payés ? Quid de leur retraite ? Sylvie Duquenoy et Guillaume Wollner ont plongé au coeur de l'eldorado européen pour mener l'enquête. Les deux journalistes belges  sont venus interviewer  Marie-Laure Dufrêche pour faire le point sur le régime exceptionnel dont bénéficient ces 129 hauts fonctionnaires européens. Salaires juteux, parachutes dorés, retraites de nababs, tous ces avantages laissent perplexes...




Dans les journaux de 6 h 30 et de 8 h, présentés par Adrien Borne puis Romain Desarbres, Marie-Laure Dufrêche, déléguée générale de Sauvegarde Retraites, réagit à la déclaration de François Fillon, favorable à l'exemple allemand en matière de recul de l'âge de la retraite à 67 ans. Elle estime ce recul inévitable. D'une part, parce que les retraites ne seront pas financées. D'autre part, parce que les jeunes entrent de plus en plus tard sur le marché du travail et n'auront pas le nombre de trimestres nécessaires à l'âge de 62 ans pour valider une retraite complète. Elle déplore qu'on ne donne pas aux cotisants la liberté de choisir l'âge de liquidation de leur retraite, avec une pension dépendant des cotisations versées.




Dans la lettre du 5 août, Sauvegarde Retraites donne le ton : "des syndicalistes des régimes spéciaux se sont installés dans le conseil d'administration de la CNAV, la caisse de retraite du privé (...). Nos pensions sont directement administrées par ceux qui les ponctionnent !". Et enfonce le clou en annonçant avoir réussi à faire déposer une proposition de loi, portée par le député Jean-Paul Garraud "pour sortir définitivement les fonctionnaires et autres privilégiés des conseils d'administration de nos caisses".





Dans l'émission du mercredi soir de Gérard Marin - Le Libre Journal, de 18 h à 21 h -, Marie-Laure Dufrêche, Déléguée générale de Sauvegarde Retraites, s'exprime sur la différence entre le secteur public et le secteur privé en matière de retraite. "La réforme Woerth n'a pas modifié fondamentalement les iniquités qui demeurent sur de trop nombreux points", a-t-elle regretté.




Contrairement à une idée reçue, le système de retraite américain ne serait pas si inégalitaire. C'est ce que tente de montrer Jacques Bichot, économiste et professeur à l'Université Jean Moulin (Lyon III) dans une récente étude. Certaines règles mériteraient même d'être transposées en France, estime ce spécialiste des retraites, qui répond aux questions de l'hebdomadaire économique sur le système de retraite américain.




La taxation des retraites chapeau du privé est fixée à 14 % pour les pensions de plus de 600 € mensuels, et à 7 % pour celles comprises entre 400 et 600 € par mois. D'après les chiffres de l'association Sauvegarde Retraites, 90 000 retraités en bénéficient, dont une large proportion de simples cadres, et la pension moyenne est de 323 € par mois. "En fait de taxe supplémentaire pour une poignée de milliardaires, c'est bien une taxe discriminatoire pour les cadres qui vient d'être votée" s'indignent ses représentants.