Des citoyens qui agissent pour un système
de retraite équitable, libre et responsable
retraite
Rejoignez-nous

C'est vous qui nous donnez
les moyens d'agir
Résultat de la recherche


115 dossiers trouvés

On a dit que la loi Fillon avait aligné le régime des fonctionnaires sur celui du privé. Un alignement très partiel puisque près de 30 % des fonctionnaires ont toujours la possiblilté de prendre leur retraite à 55 ans, ou même 50 ans, dans les conditions d'une carrière complète. La catégorie "active" de la fonction publique est un dispositif archaïque car les "actifs" ont la même espérance de vie que les sédentaires. Il est urgent de la supprimer.

rubrique : etudes et analyses
lire la suite

Même le ministre des transports est monté au créneau, demandant à la SNCF de faire le ménage dans le travail de ses retraités expatriés. Mais le vrai scandale est dans l'âge de la retraite des conducteurs de train...

rubrique : actualites
lire la suite

Le gouvernement réaffirme son intention de réformer. La CGT Cheminots menace de riposter comme en 1993 et 2003…

rubrique : actualites
lire la suite

Réforme des régimes spéciaux, harmonisation des conditions de la réversion, stricte neutralité financière des "adossements", plein cumul emploi-retraite, contrôle des caisses de retraite par les associations de retraités..., les promesses du candidat Sarkosy ne manquent pas en matière de retraite. Devant passer aux actes, le Président tiendra-t-il parole ?   En mars dernier, il avait répondu par écrit à Sauvegarde Retraites. 

rubrique : actualites
lire la suite

Une proportion non négligeable de cheminots jeunes retraités va vivre une seconde vie active chez les concurrents de la SNCF.

rubrique : actualites
lire la suite

En 2002 puis en 2006, la Cour des comptes a épinglé le statut spécial des aiguilleurs du ciel et ses abus, notamment dans les droits à la retraite. En vain. Ces 4 356 fonctionnaires du ciel profitent de leur place très particulière pour obtenir des compensations qui annulent les effets de la réforme Fillon. En vingt ans, ils n'ont cessé d'améliorer leurs avantages sociaux, provoquant un effet de contagion auprès des 12 300 fonctionnaires de l'aviation civile.

rubrique : etudes et analyses
lire la suite