Des citoyens qui agissent pour un système
de retraite équitable, libre et responsable
retraite
Rejoignez-nous

C'est vous qui nous donnez
les moyens d'agir


Réformes "bidon" : les Français ne sont pas dupes


article publié le 08-12-2014

Ils savent que les dernières mesures sont insuffisantes et s’attendent à un nouveau recul de l’âge de la retraite, faute de réforme structurelle


1993, 2003, 2007-2008, 2010, 2013-2014… Cinq réformes en vingt ans, la France est championne du monde de la réforme des retraites, au moins quantitativement. 

Spectateurs impuissants de ces replâtrages en série, les Français ne sont pas dupes : près des trois-quarts d’entre eux s’attendent à une nouvelle réforme à brève échéance,
selon l’Observatoire français des retraites.

Lucides, les Français imaginent un nouveau recul de l’âge de la retraite et craignent pour le niveau des pensions. Relayant ce sondage, Le Figaro précise par ailleurs que les Français « sont aussi sceptiques quant à la pérennité des régimes spécifiques de retraite existant actuellement pour les salariés du privé ». Sceptiques ? Quel euphémisme !

La vérité, ce n’est pas que les Français sont « sceptiques » : ils sont de plus révoltés par le maintien de ces régimes spéciaux tandis que les coups de bambou fiscaux et sociaux pleuvent et que les coups de rabots amputent progressivement leurs pensions ou futures pensions. 
Et s’ils « s’attendent » à un nouveau replâtrage de court-terme, ils attendent surtout la véritable réforme qui remettrait enfin à plat un système qui n’en finit plus d’agoniser en leur faisant payer les pots cassés.

Le même sondage indique par ailleurs que « de moins en moins de Français épargnent pour leurs vieux jours »
Une information à ne certainement pas interpréter comme un indice de confiance dans le système de retraite, mais comme le résultat d’une sur-fiscalisation de l’épargne et le symptôme d’une baisse constante du pouvoir d’achat, en quelque sorte un syndrome des poches vides…


Mots clés associés : retraite - régimes spéciaux

retraite : réagir au dossier Réformes "bidon" : les Français ne sont pas dupes Réagissez à cet article