Des citoyens qui agissent pour un système
de retraite équitable, libre et responsable
retraite
Rejoignez-nous

C'est vous qui nous donnez
les moyens d'agir


Queues de cerises pour les retraités en avril !


article publié le 03-03-2014

Lesretraites complémentaires ne sont pas revalorisées en 2014. La revalorisation de la CNAV ne sera effective qu'en octobre.


Ainsi, pour le régime général (Cnav), il est prévu que les retraites soient revalorisées 0,3 % en octobre 2014. Ce report de la revalorisation du 1er avril au 1er octobre se traduira de facto par un gel des pensions pendant six mois, qui permettra aux caisses de retraite de réaliser des économies substantielles au détriment des retraités (600 millions dès 2014, et 1,4 milliards d’ici 2020, selon les prévisions du gouvernement).

Depuis le précédent report, du 1er janvier au premier avril, intervenu en 2009, ce sont les trois quarts d’une année que les retraités ont perdu, en cinq ans.

Du côté des régimes de retraite complémentaires Agirc et Arrco, qui accusent un déficit considérable (1,6 milliard d’euros à l’Agirc et 1 milliard à l’Arrco en 2012), les pensions ne sont pas revalorisées cette année, ce qui entraînera une perte de pouvoir d’achat pour les retraités. Cerise sur le gâteau, la Casa (contribution de solidarité) continuera d’être perçue et amputera les pensions de 0,3 %.

Or ces efforts ne parviendront même pas à sauver les retraites, faute d’une remise à plat du système.

Les retraités paient simplement le sparadrap que le gouvernement veut poser sur le déficit, sans remédier à ses causes, en attendant que, le trou se creusant, il faille ajouter un autre morceau de sparadrap, toujours payé par les retraités et les cotisants aux caisses de retraite.

 


Mots clés associés : revalorisation - retraite

retraite : réagir au dossier Queues de cerises pour les retraités en avril ! Réagissez à cet article