Des citoyens qui agissent pour un système
de retraite équitable, libre et responsable
retraite
Rejoignez-nous

C'est vous qui nous donnez
les moyens d'agir


Surcotes, d?cotes : merci l'arnaque !


article publié le 13-09-2010

L’introduction du système des décotes et des surcotes dans le régime des fonctionnaires a tourné à l’avantage des fonctionnaires.


Dans son dernier rapport, la Cour des comptes écrit que les décotes et surcotes, qui diminuent ou augmentent le montant de la retraite selon la durée de cotisation, « sont particulièrement symboliques de la réforme engagée en 2003 ». On ne saurait mieux dire !
Elles sont hautement représentatives, en effet, de cette réforme en trompe-l’œil, qui, loin d’établir l’équité entre les retraités du public et du privé, a conforté et même, souvent, amélioré les avantages des premiers. Dès 2003, Sauvegarde Retraites avait pointé deux anomalies majeures, que la Cour des comptes relève aujourd’hui – ce qui confirme le bien-fondé de nos craintes et de nos critiques :

          - Premièrement, les décotes ne sont appliquées que très progressivement dans la fonction publique (elles ne le seront complètement qu'en 2020 !), alors que les surcotes l'ont été immédiatement.
          - Deuxièmement, le système de la surcote n'existe pas dans les régimes complémentaires du privé, alors qu'elle s'applique à l'ensemble de la pension dans les régimes spéciaux, à commencer par ceux    de la fonction publique !
En pratique, voilà ce que cela signifie : 

         - Décotes : le montant moyen des décotes appliquées aux nouveaux pensionnés en 2009 s'élevait à 51 € pour les fonctionnaires, contre 70 € dans le régime général.
         - Surcotes : toujours en 2009, 35 % des nouveaux retraités de la fonction publique bénéficiaient d'une surcote d'un montant moyen supérieur à 150 € par mois, tandis que seulement 13 % des nouveaux pensionnés du régime général en bénéficiaient, pour une majoration moyenne de 45 €.
Autrement dit, une fois de plus, les régimes spéciaux gagnent sur tous les tableaux ! Alors qu’on nous avait « vendu » la réforme de 2003 comme un grand pas vers l’équité – la même chanson ressert aujourd’hui –, la Cour des comptes doit constater que « les évolutions intervenues ont dans l’ensemble plus profité aux fonctionnaires qu’aux autres retraités ». 
Cherchez l’arnaque…

Mots clés associés : d?cote - surcote

retraite : réagir au dossier Surcotes, décotes : merci l'arnaque ! Réagissez à cet article